Allez au contenu de la page
Accueil » Ressources » Comportements et cerveau

Comportements et cerveau

Annotation d'une fiche pratique sur le cerveau

Quand la maladie s’en mêle

La maladie altère la bonne circulation des informations dans le cerveau et une analyse adéquate. Les personnes atteintes ne peuvent plus toujours réagir de manière cohérente aux situations rencontrées.

Par exemple : la peur nait d’un stimulus sensoriel (à travers la vue, le toucher, l’ouïe) qui est envoyé au thalamus pour une évaluation de la menace. Si le cerveau perçoit l’information comme dangereuse, l’amygdale est avertie sans passer par le cortex (=réflexion). L’instinct de survie éveillé nous fait réagir brusquement par une attaque ou une fuite.

Reçoit et traite les informations sensorielles, puis les transmet au cortex.


Est responsable de la mémorisation, de l’apprentissage et du contrôle de l’humeur. Cette région est affectée dès le début de la maladie d’Alzheimer et empêche l’assimilation de nouvelles informations.


Est le centre d’alerte, le lieu de formation des émotions comme l’agressivité, la peur, l’anxiété et le plaisir.

En l’absence de communication avec le cortex, notre attitude devient incontrôlée


Joue un rôle majeur dans l’anticipation, la prise de décision et l’empathie. Cette région assure la communication entre l’émotion (système limbique) et la cognition (cortex).

Son altération a un impact direct sur notre capacité à comprendre l’intention des autres.


Permet de modérer les émotions, d’analyser la situation et ainsi prendre les décisions adéquates.

Une lésion de cette zone entraine notamment des changements d’humeur, de fortes réactions émotionnelles avec des comportements impulsifs et inappropriés.

Une histoire de communication

C’est la bonne communication entre ces différentes zones qui permet une coordination adéquate de nos sentiments, nos pensées et nos actions. Des lésions et des troubles dans ces réseaux d’information provoquent des réactions vives à des situations mal interprétées. Les personnes atteintes de maladies neurodégénératives deviennent incapables de lire correctement les signaux extérieurs, d’anticiper les besoins et les réactions des autres. Elles perdent leur capacité de jugement et leur notion de sens moral.

Télécharger la fiche pratique

Donnez et supportez notre cause

La générosité de la communauté envers Le Temps d'une Pause rend possible nos actions au quotidien. Grâce à ce soutien financier, nous pouvons offrir bien-être et victoires à nos membres.​

Les façons de nous soutenir Donner en ligne
Une personne proche aidée avec une intervenante